Poursuivant leurs activités extra-imaginaires mais néanmoins réellement concrètes, les Panamas continuent de trimballer leur petit cirque rock'n roll qu'ils peinent à déguiser sous des atours de folk passepartout et indolore, mais la réalité est là :
  ces garçons sont des escrocs street-trash qui essaient de nous refourguer Woody Guthrie et les Troggs dans le même emballage en pensant qu'on va s'y laisser prendre !